Aujourd’hui nous allons vous présenter quelques aspects du ménisque interne. De sa compréhension à ses risques. Zoom sur un petit cartilage pas comme les autres.

  • Qu’est-ce que le ménisque interne ? 

Le ménisque interne est un petit cartilage en forme de corne ou de croissant situé entre le fémur et le tibia. Son rôle est multiple pour l’articulation :du genou.

  1. Protéger le cartilage avec sa fonction de lubrification
  2. Stabiliser le genou en rotation
  3. Amortir et caler le genou

Le ménisque interne travaille en synergie avec le ligament croisé antérieur. C’est pour cela que le ménisque interne est souvent lésé lorsqu’il y a rupture complète du ligament croisé antérieur. Les ménisques et les ligaments jouent un rôle majeur dans la stabilisation du genou dans tous ses mouvements (flexions, extensions, rotations).

 

source : chirurgie orthopédique de Nice

 

  • Faut-il toujours opérer une lésion méniscale interne ? 

Il n’y a aucune indication médicale à retirer systématiquement un ménisque interne lésé. En effet, une éventuelle intervention dépend de la gravité de la blessure,  de la douleur, de la gêne quotidienne lors de mouvements et surtout de la volonté du patient.

Le professionnel de santé, lui, est là pour proposer et conseiller son patient dans un choix à effectuer selon son mode de vie. En effet, un sportif de haut niveau n’aura pas la même réflexion qu’une personne ne pratiquant pas ou très peu de sport.

De plus, vivre avec une lésion méniscale interne n’est pas un problème si la douleur est supportable dans la vie de tous les jours. Le seul risque lié à l’attente de l’opération est l’augmentation des symptômes décrits ci-dessus et surtout le blocage méniscal. Des solutions sont possibles lorsqu’on ne décide de ne pas se faire opérer :

  1. Anti-inflammatoires
  2. Infiltrations
  3. La genouillère Ted Orthopedics

Les anti-inflammatoires sont utilisés afin de diminuer la douleur d’une personne. À terme il n’est pas envisageable d’être dépendant d’un médicament. , et d’entrer dans le cercle vicieux consistant à augmenter les doses avec l’augmentation des symptômes.

Les infiltrations sont utilisées afin de cibler très précisément une zone douloureuse (ici le ménisque interne).  L’objectif principal est la réduction rapide de l’oedeme douloureux pour un retour à la pratique sportive et/ou à la vie quotidienne normale très rapide. Cependant, les infiltrations par l’effet vasoconstricteur des corticoïdes provoquent un vieillissement prématuré des structures articulaires et une fragilisation préjudiciable pour l’avenir.

Enfin la solution Ted Orthopedics permet dans de nombreux cas d’éviter la sur utilisation médicamenteuse grâce à l’effet trophique cartillagino-musculo ligamentaire des exercices proposés. Cette innovation est basée sur le mouvement à partir de biofeedbacks (flexions, anti-recurvatum, anti-valgus dynamique, proprioception…). Dans cette situation, le patient aura un programme personnalisé composé d’exercices, de bilans à effectuer avec le professionnel de santé ou en autonomie. Chirurgiens, kinésithérapeutes, et médecins pourront suivre les progrès et adapter la suite du protocole en fonction des résultats aux biofeedbacks et ressentis du patient. L’objectif est de permettre aux patients de diminuer ses douleurs tout en aménageant la pratique sportive.

 

Source : Ted Orthopedics 

 

  • Quels sont les risques d’une mauvaise prise en charge à long terme ?

Les risques d’une mauvaise prise en charge à long terme sont l’apparition d’arthrose précoce du genou. Afin de pallier ce risque, les chirurgiens tentent au maximum de préserver l’intégrité du ménisque lorsque celui-ci doit subir une intervention chirurgicale. C’est ce qu’on appelle la ménisectomie partielle.

L’ablation, ou ménisectomie totale est le retrait complet du ménisque. En fonction du type d’opération effectuée les conséquences à long terme seront différentes et les traitements aussi. Dans tous les cas, notre genouillère connectée pourra être utile au patient pour sa rééducation.

source : chirurgie orthopédique de Nice

 

  • L’exercice de Ted pour le ménisque interne :

L’exercice proposé est un biofeedback de flexion. Ici l’objectif est de travailler en flexion sur le genou lésé (ici le droit). Grâce à Ted il est tout à fait possible de travailler à son rythme, de choisir le degré à ne pas dépasser. Le second avantage est que le biofeedback peut être réalisé de différentes façons. Si le patient préfère être allongé, debout, ou assis c’est tout à fait possible. C’est à vous professionnels de santé,  d’adapter la séance pour qu’elle soit la plus prolifique possible.

Dans cet exemple, le patient doit ramener sa jambe vers l’arrière afin d’effectuer une flexion. Les zones bleues situées en haut et en bas de l’écran définissent la surface où la bille doit se situer lors de l’exercice. S’il ne peut pas regarder l’écran, un signal sonore lui indique si le mouvement est dans la bonne zone ou non. Il existe un propre son à  la zone bleue et un autre pour la zone rouge.

Vous en savez maintenant un peu plus sur le ménisque interne et sur la solution proposée par Ted Orthopedics.

Bonne rééducation avec Ted.