Chaque mois, nous mettons en avant un exercice de rééducation du genou en lien avec une blessure d’un sportif ou d’une sportive. Cette semaine nous allons une nouvelle fois traiter la blessure d’un footballeur professionnel : André Gomes. Le joueur d’Everton s’est grièvement blessé dimanche dernier contre Tottenham. Il souffre d’une fracture dislocation hélicoïdale de la cheville droite. Cette blessure a fait la une des médias sportifs et suscité de nombreuses réactions.

Source : Eurosport 

Ted vous livre aujourd’hui ses impressions et quelques exercices de rééducation à réaliser lorsqu’un de vos patients souffre d’une fracture de la cheville.

  • 1) La blessure d’André Gomes : 

Dimanche 3 novembre 2019 restera une date importante pour les deux équipes de Premier League : Everton et Tottenham. Lors d’un tacle de Son et Aurier, André Gomes s’est blessé grièvement à la cheville droite.  André a tout de suite été pris en charge par l’équipe médicale puis transporté à l’hôpital où il se fera opérer le lendemain.

Le club a très vite donné des nouvelles de son joueur sur les réseaux sociaux, comme ce post sur Instagram.

  • 2) Comment expliquer une telle blessure ?

André Gomes est un footballeur international Portugais âgé de 25 ans. Arrivé en 2018 dans le club anglais, il a joué 29 matchs la saison dernière et marqué à une seule reprise. Les causes de sa fracture peuvent être dû à des micro-traumatismes répétés et/ou à un sur entraînement. Enfin, d »autres antécédents médicaux touchant cette articulation ont pu fragiliser sa cheville, notamment parce qu’il s’agit d’un joueur d’un gabarit important avec des segments jambiers longs. Le Portugais mesure 1m88.

L’absence du joueur est estimé à 6 mois. Sa fin de saison est compromise avec Everton et la sélection Portugaise. En effet,  la rééducation est lourde lorsqu’il s’agit d’une fracture hélicoïdale.

  • 3) Quels sont les liens entre les blessures à la cheville et le genou ?

Il existe un lien direct entre les blessures à la cheville et celles au genou. En effet, lorsqu’on analyse la vidéo de la blessure d’André Gomes on peut observer qu’il est déstabilisé par son adversaire Son. Cependant, ce n’est pas la cause directe de cette blessure. On peut voir que le joueur Portugais plante son pied dans la pelouse et que son corps tourne autour provoquant la fracture.

Ci-dessous la vidéo de la blessure :

Source : Canal+Sport

  • 4) Les exercices de Ted :

Dès la fin de son opération, André Gomes va pouvoir et devoir commencer sa rééducation afin de retrouver les terrains de foot rapidement. Si l’utilisation de sa cheville droite sera impossible au début, cela ne l’empêchera pas de travailler son membre inférieur. Dans un premier temps il devra retrouver des sensations et mobilités de sa jambe droite.

Suite à sa blessure nous vous proposons aujourd’hui un exercice que vous pouvez réaliser avec vos patients souffrant de ce type de traumatisme : un exercice de statestésie. Le joueur peut commencer à effectuer ces exercices quelques jours après l’opération.

Pour l’exercice de statestésie, nous avons décidé de choisir la proprioception . La statestésie est la capacité à retrouver une position de consigne déterminée avec le thérapeute.

Dans cette situation, l’objectif est simple : calibrer l’extension et la combinaison de rotations et d’adductions souhaitées et de les retrouver à chaque mouvement. L’intérêt est de se repérer correctement dans l’espace et d’arriver à contrôler sa position articulaire. Suite à la blessure d’André Gomes, la cheville ne devait pas être utilisée, il s’agit de chaîne cinétique ouverte (CCO), c’est pourquoi cet exercice peut être réalisé assis, le pieds dans le vide.

Ci-dessous, la vidéo illustre, l’exercice à réaliser :

Source : Ted Orthopedics 

Seule la genouillère Ted permet d’intégrer la statestésie dans les protocoles de rééducation. Elle présente l’avantage de travailler à un rythme adapté à tout moment de la rééducation tout en se fixant des objectifs à atteindre, en pouvant gérer sa douleur et le niveau de difficulté.  Le kiné pourra adapter l’exercice en progression. Le chirurgien et le médecin rééducateur seront informés du suivi des séances et progrès à distance grâce à l’application. En cas de doute, le kiné et/ou le patient pourront poser des questions directement au chirurgien et adapter les futurs contenus.

Outre l’aspect footballistique dans la rééducation d’André Gomes, un des objectifs premier est qu’il retrouve au plus vite des sensations suffisantes pour être autonome dans la vie quotidienne. C’est pourquoi, il est important d’entretenir d’autres articulations comme le genou.

 

Bon courage André !

Bonne rééducation avec Ted.